La BEI approuve 4,8 milliards d’EUR de prêts pour les transports, les entreprises, l’aménagement urbain et l'énergie, et rencontre les organisations de la société civile

EIB Board February 2019

EIB Board February 2019

EIB approves EUR 4.8 billion of transport, business, urban and energy financing and meets with civil society organisations

05/02/2019

EIB

  • 2,3 milliards d’EUR de financements nouveaux à l’appui des investissements des entreprises en Europe et en Afrique
  • 1 milliard d’EUR pour les véhicules électriques, la modernisation de liaisons ferroviaires internationales et les transports urbains
  • 120 représentants d’ONG et d’organisations de la société civile reçus à la BEI pour une discussion sur les priorités de la banque de l’UE

La Banque européenne d’investissement a approuvé un volume total de 4,8 milliards d’EUR de financements nouveaux pour le secteur privé, les transports, l’énergie, le logement et l’eau. Ce volume comprend 864 millions d’EUR destinés à des investissements hors Europe.

Rencontre de la BEI avec ses parties prenantes : discussion sur les priorités d’action et sur la participation de ses parties prenantes

Témoignant de la ferme détermination de la banque de l’UE à dialoguer avec ses parties prenantes, le président de la BEI ainsi que les membres du conseil d’administration et du comité de direction ont accueilli ce lundi plus de 120 représentants de la société civile pour une journée de discussions approfondies concernant les financements en cours et prévus pour l’avenir, des projets spécifiques et les meilleures pratiques.

« Toute l’action de la banque de l’UE repose sur l’impact qu’elle exerce. Il est essentiel pour nous que tous les projets financés par la BEI répondent aux normes environnementales et sociales les plus élevées, reflètent les préoccupations à l’échelle locale et soient fondés sur les meilleures pratiques en matière de politique. Le dialogue mené hier avec les représentants de grandes ONG nationales et internationales, et d’associations professionnelles nous a fourni une base de travail précieuse. L’importance de l’activité de la BEI à travers l’Europe et dans le monde entier se traduit par la diversité des projets approuvés ce jour, qui vont de l’amélioration d’infrastructures éducatives et de services locaux en Europe à l’élargissement de l’accès à une énergie propre en Afrique », a déclaré Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement.

Soutenir l’investissement en faveur du secteur privé

Le conseil d’administration de la BEI a validé ce jour 2,3 milliards d’EUR de financements nouveaux, directs et indirects, qui auront pour effet de renforcer l’accès aux financements pour les entreprises en Europe et en Afrique.

Il s’agit notamment de prêts visant à soutenir : des investissements dans l’agriculture et le tourisme en Italie, des projets ayant trait au développement durable et au climat réalisés par des entreprises dans le Benelux et le financement du secteur privé en Égypte.

La BEI a également approuvé un nouveau programme de financement ciblé destiné aux entreprises innovantes détenues par des femmes en Italie.

La banque de l’UE a également accordé de nouveaux prêts directs pour la recherche-développement en Belgique, en Suède, en Allemagne, en France et en Espagne.

Améliorer les transports durables

Le Conseil d’administration de la BEI a approuvé plus de 1 milliard d’EUR de financements en faveur des transports ferroviaires et urbains, ainsi que des véhicules électriques.

Ces ressources appuieront notamment le déploiement de 15 000 véhicules électriques et hybrides neufs par une grande entreprise de crédit-bail qui opère en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Belgique et aux Pays-Bas.

La BEI soutiendra la modernisation d’une importante liaison ferroviaire interurbaine de 195 km reliant Poznan et Szczecin (Pologne), ainsi que d’un tronçon clé de la liaison ferroviaire entre le Danemark et l’Allemagne, de même que le remplacement de tramways et trolleybus dans la ville de Pilsen (Tchéquie).

Le Conseil d’administration a également confirmé l’octroi d’un prêt pour la première ligne de train directe à destination de l’aéroport de Londres-Luton

Accélérer l’investissement dans les énergies propres

Le Conseil d’administration de la BEI a approuvé un appui à des investissements à hauteur de 670 millions d’EUR dans des énergies renouvelables en Europe, en Afrique et en Asie. Il a également donné son feu vert pour le financement de la modernisation du réseau de transport d’électricité national finlandais.

De nouveaux concours viendront soutenir l’utilisation accrue de l’énergie solaire par les ménages et les petites entreprises en Afrique et en Asie, ainsi que de nouveaux investissements en faveur de projets de grande ampleur dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique en Afrique.

En outre, un prêt pour la construction de 500 installations solaires en toiture dans des écoles gérées par l’Autorité palestinienne, qui permettront de réduire considérablement les coûts énergétiques, a été approuvé.

Améliorer les infrastructures urbaines

Lors de sa réunion de ce jour, le conseil d’administration de la BEI a avalisé un appui à des investissements porteurs de transformations à réaliser dans des villes de Serbie où des communautés sont confrontées à un risque d’inondations extrêmes, des financements destinés à améliorer l’eau et l’assainissement dans de petites villes de la Republika Srpska (Bosnie-Herzégovine), et un prêt pour des travaux de réhabilitation le long de la Lana à Tirana (Albanie).

Renforcer l’enseignement supérieur

De plus, la BEI a accepté de soutenir des investissements ayant pour objet l’amélioration des installations de recherche et d’enseignement aux facultés d’ingénierie aérospatiale et de chimie appliquée de l’université polytechnique de Bucarest (Roumanie) et la construction d’une nouvelle faculté des sciences à l’université de Namur (Belgique).

1,2 milliard d’EUR de nouveaux investissements soutenus au titre du Plan d’investissement pour l’Europe

Les financements approuvés ce jour par le Conseil d’administration de la BEI pour 6 projets bénéficieront de la garantie du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) ; ils devraient permettre de mobiliser au total 4 milliards d’EUR d’investissements.