Pays-Bas : le fonds pour le développement durable dans le Limbourg reçoit un prêt de 75 millions d’EUR de la BEI

SFSB LIMBURG SUSTAINABILITY LOANS FOR CITIZENS

SFSB LIMBURG SUSTAINABILITY LOANS FOR CITIZENS

Limburg sustainability fund gets EUR 75m European Investment Bank loan.

17/01/2019

EIB

[Netherlands]

La Banque européenne d’investissement (BEI) et la province du Limbourg investiront toutes deux 75 millions d’EUR dans le fonds de promotion « Duurzaam Thuis ». Cette initiative s’adresse à des particuliers qui peuvent emprunter de l’argent en vue d’équiper ultérieurement leurs maisons. C’est la première fois que la BEI investit dans un fonds qui prêtera directement à des personnes physiques plutôt qu’à une entreprise ou une contrepartie du secteur public.

Bénéficiant de cette injection de capital, le fonds « Duurzaam Thuis » dispose de 234 millions d’EUR pour investir auprès des particuliers. Généralement, les immeubles résidentiels de la province du Limbourg sont un peu plus anciens que dans le reste des Pays-Bas. Ce phénomène offre des possibilités mais il souligne aussi qu’il faut accélérer les investissements en vue de leur modernisation. Les habitants de la province du Limbourg peuvent emprunter pour installer des panneaux solaires, isoler leurs foyers, mettre en place des solutions géothermiques ou des pompes, ou faire poser des vitrages hautement efficaces. Cette initiative est aussi destinée aux personnes qui souhaitent équiper leur maison en prévision de l’avenir, dans le sens où elles veulent installer un monte-escalier ou abaisser les seuils dans leur habitation. Les prêts seront accordés et gérés par la fondation intitulée Stimuleringsfonds Volkshuisvesting Nederlandse gemeenten (SVn).

Andrew McDowell, vice-président de la BEI, et les commissaires provinciaux Eric Geurts (énergie et développement durable) et Ger Koopmans (finance) ont participé à la cérémonie de signature de l’accord entre la province du Limbourg et la BEI, cérémonie tenue à Maastricht ce 17 janvier 2019. Ger Koopmans a fait le commentaire suivant : « Grâce à cet accord, l’argent de l’UE et du Limbourg sera mis à la disposition des foyers locaux. »

Duurzaam Thuis

La province prend les objectifs climatiques très au sérieux, comme le démontre également sa stratégie « LEKTA » récemment annoncée. Eric Geurts, ministre régional chargé de l’énergie et du développement durable, s’est exprimé ainsi : « Je suis très heureux que le Limbourg ait le courage d’offrir ce type d’instrument de financement. Les chiffres indiquent clairement que le besoin est là. Nous avons accordé plus de 10 000 prêts, pour un total de quelque 85 millions d’EUR. Grâce à cela, nous avons non seulement réduit les émissions de CO2 de plus de 20 000 tonnes, mais nous avons aussi considérablement dynamisé l’emploi local. Nous estimons avoir créé de nouveaux emplois représentant quelque 360 ETP. Ces succès ont été enregistrés grâce aux Limbourgeois qui ont le courage de regarder vers l’avenir. »

Andrew McDowell, vice-président de la BEI, a déclaré pour sa part : « Dans la perspective de la transition énergétique, l’efficacité énergétique est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les économies d’énergie et la réduction des émissions. Cette initiative vise à rendre les maisons privées plus durables, et la construction résidentielle accuse encore du retard dans le respect des normes plus exigeantes. Nous sommes particulièrement fiers de cette opération car c’est la première fois qu’un prêt de la BEI est acheminé directement du bailleur vers les citoyens, ce qui rend ce soutien de l’UE visible, tangible et fongible. »

Subvention au titre d’ELENA

Hormis ce nouveau soutien financier à « Duurzaam Thuis », la province a aussi reçu une nouvelle aide à l’investissement de l’UE de 3,4 millions d’EUR, au titre du programme ELENA (Mécanisme européen d’assistance technique pour les projets énergétiques locaux). Cette aide non remboursable couvre jusqu’à 90 % du coût de la préparation des projets.

La subvention ELENA peut soutenir sensiblement l’accélération des décaissements au titre du programme « Duurzaam Thuis ». Ce financement sera principalement utilisé pour le marketing et la communication, mais aussi pour mettre en œuvre le programme. Il est donc tout à fait possible que ces 150 millions d’EUR puissent être investis sur la période prévue de trois ans.